Tomer Sisley : Séparé de Sandra à 25 ans, il a sombré…

Héros de la série Balthazar sur TF1 et de Philarmonia sur France 2, Tomer Sisley a eu le plaisir d’être l’invité du portrait de 50 Minutes Inside le 2 février 2019. L’acteur de 44 ans revient sur son riche parcours, devant la caméra de Nikos Aliagas, et il accepte également de parler de sa vie privée, tant son couple avec sa lumineuse Sandra, chroniqueuse et directrice d’une agence événementielle, le remplit de bonheur. C’est donc non sans émotion qu’il parle de celle qu’il a épousée le 25 novembre 2017, un an après ses retrouvailles avec son amour de jeunesse.

C’est une histoire assez incroyable. Je pense que j’en ferai un film. On était ensemble quand on avait 24, 25 ans, c’était la femme de ma vie. La vie nous a séparés, c’est moi qui suis parti. Je suis entré en dépression pendant un an, un an et demi. Pour vous donner un exemple, je n’ai pas eu de relations sexuelles pendant plus d’un an. A 24-25 ans c’est très long. Et après je n’ai cherché que des femmes qui me rappelaient Sandra, ou alors l’opposé absolu. Et évidemment ça ne l’a jamais fait. On s’est recroisé plein de fois mais j’étais persuadé qu’elle n’en avait strictement plus rien à faire. Et finalement non, on s’est revu. Et puis surtout, ni l’un ni l’autre, on ne savait pas que l’autre ressentait toujours la même chose, que c’était aussi fort,” raconte le célèbre Largo Winch.

Jamais avare en déclaration d’amour pour sa chérie, le comédien et humoriste conclut : “J’ai un vrai soleil à la maison. Je pèse mes mots. J’ai quelqu’un qui éclaire ma vie et qui éclaire la vie de tous ceux qui la côtoient. Tous ceux qui la connaissent vous diront la même chose. C’est une femme qui est inoubliable. Je souhaite à tous ceux qui nous regardent de vivre ça.” Aux anges avec Sandra, il déclarait également à Gala en 2018 : “Je pense que j’ai été malheureux pendant dix-sept ans, jusqu’à nos retrouvailles.” Le couple, plus fort que jamais, a dû surmonter une terrible épreuve l’an passé : Sandra Sisley a fait une fausse couche à trois mois de grossesse. Elle s’était confiée sur cette blessure via son compte Instagram et avait remercié tout le soutien de ses proches, dont Tomer évidemment, qui se trouvait malheureusement aux Etats-Unis à ce moment-là.

L’année 2019 démarre sous le signe de l’amour toujours et on leur souhaite d’être plus unis que jamais avec leurs enfants : Liv Shaya, 10 ans, et Levin, 7 ans, dont la mère est l’ex de Tomer, Julie, ainsi que Dino (5 ans) que Sandra a eu avec le producteur Valéry Zeitoun.

….l amour existe je vous promets…# #jeRevisToutesLesGaleresDuPassCentFoisPourArriverToi. #50minutesinside @tf1 @paulsmithdesign @nikosaliagas @50inside

Une publication partage par Sandra SISLEY (@sandraandcoparis) le

Click Here: melbourne storm team jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *