Phil Collins : son ex-épouse continue son grand ménage qui lui rapporte gros

Après une première vente aux enchères, l’ancienne épouse de Phil Collins, Orianne Cevey, en a organisé une nouvelle ce mercredi 3 mars. Avec ce grand ménage, elle pourrait toucher le pactole.

Plus rien n’arrête Orianne Cevey ! L’ancienne épouse de Phil Collins, vraisemblablement prête à tout pour lui nuire, a décidé de jouer les prolongations dans la guerre qui l’oppose au musicien. Alors que la maman de Nicholas, Matthew et Andrea a organisé une première vente aux enchères afin de se séparer des effets personnels du chanteur en janvier dernier, elle renouvellerait l’expérience ce mercredi 3 mars. D’après la société de vente aux enchères Kodner Galleries, interrogée par nos confrères de Page Six, cet événement pourrait lui rapporter plus d’un million de dollars.

Cette fois-ci, Orianne Cevey voudrait se débarrasser de deux récompenses remportées par l’ancien membre du groupe Genesis. À savoir, le prix International Rock Award que Phil Collins avait gagné en 1989 pour MVP Drummer. Mais également le Gold Award pour la vente des 100 000 exemplaires de son album sorti en 2002, Testify. Des sacs à main, des bijoux et des chaussures de créateurs seraient également à vendre, toujours selon le magazine américain. À cette longue liste s’ajouterait une bague de fiançailles, signée Tiffany & Co. Néanmoins, ce bijou ne serait pas “son alliance”, comme l’a précisé le président de l’entreprise, Russ Kodner. Mais pourquoi Orianne Cevey s’est-elle lancée dans ce grand ménage ? “Elle doit vendre des choses car elle déménage dans une maison plus petite”, expliquait un de ses représentants à Page Six, dont Gala se faisait l’écho le 29 janvier dernier. Avant d’ajouter : “Elle se débarrasse de certains de ses vêtements et bijoux qu’elle ne porte plus… Elle a 5 000 paires de chaussures mais seulement deux pieds… Elle ne peut pas toutes les porter !”

10% des fonds reversés à une organisation

Orianne Cevey et son nouveau mari Thomas Bates, qui ont finalement accepté de rendre les clefs de la maison de Phil Collins, pourraient alors rapporter le gros lot. La première salve de reventes a en effet engendré pas moins de 2 millions de dollars. Toutefois, toute la somme récoltée n’ira pas entièrement dans leurs poches. D’après les informations de Vanity Fair, mises en ligne le 27 janvier dernier, 10% des ventes de certains articles seront reversés à la Never Give Up Foundation, une organisation caritative sur l’atrophie musculaire de la colonne vertébrale chez les enfants.

Article écrit avec la collaboration de l’agence 6Medias

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Click Here: River Plate soccer tracksuit

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *