Julien Clerc, père à 60 ans : Sa peur de voir Hélène Grémillon tomber enceinte

Le 28 septembre 2018, France 3 diffusera à 20h50 un documentaire inédit de Georges-Marc Bénamou intitulé Nos années Julien Clerc. Des membres de la famille de l’artiste y sont réunis, comme son épouse Hélène Grémillon, 41 ans, avec laquelle il a eu le petit Léonard, 10 ans. Face caméra, les époux qui se sont rencontrés en 2003 évoquent leur différence d’âge mais aussi leur fils. Julien Clerc, bientôt 71 ans, se souvient des questionnements qui furent les siens avant qu’Hélène ne tombe enceinte.

Le magazine Gala paru mercredi 19 septembre rapporte les confidences des uns et des autres dans ce documentaire inédit. Tout le monde s’accorde à dire que Julien Clerc a été un père présent et attentif pour Angèle (44 ans) et Jeanne Herry (40 ans), qu’il a élevées avec Miou-Miou, puis pour Vanille (31 ans) et Barnabé (21 ans), dont la mère est son ex-épouse Virginie Coupérie-Eiffel. Quand il est tombé amoureux d’Hélène Grémillon, romancière, l’artiste s’est posé la question. Quel père pourrait-il être à l’approche de la soixantaine ? “J’ai une obsession, c’est d’accompagner mes enfants jusqu’à l’âge de 20 ans, dit-il dans le film. Alors je me suis posé la question et j’ai appelé la seule personne que je connaissais qui avait eu des enfants à cet âge-là, même plus âgé. Jacques Séguéla qui a eu des jumelles. Il m’a dit : ‘Tu vas la perdre si tu ne dis pas oui.’ Ça a pesé quand même. Et d’autre part il m’a dit : ‘Écoute, tu es en forme et tu l’accompagneras.’ Je l’ai appelé lui, alors que je ne le vois pas si souvent que ça. (…) Évidemment, je savais que je lui dirais oui, mais pour la forme, je me suis dit : réfléchis bien. Il ne s’agit pas de rendre les gens malheureux.

Léonard voit le jour le 22 avril 2008. Dans son témoignage, Hélène Grémillon comprend les interrogations de celui qu’elle a épousé en 2012 : “Lorsqu’on a appris que j’étais enceinte, Julien a eu peur, je pense. Il a eu peur de l’effet. (…) Comment gérer cette paternité ? Lui qui a toujours excellé dans la paternité. Avec Angèle, avec Jeanne, avec Vanille et Barnabé (…), c’est un père merveilleux.” Et de confier qu’il est toujours le père très présent qu’il a toujours été : “Julien, c’est un père qui fait la cuisine, moi pas. Il aime cuisiner. C’est un papa qui emmène ses enfants à l’école. Qui va les chercher. Il les amène au sport, au parc. Il les emmène se balader. (…) Je pense qu’il est fait pour être père.

Click Here: Atletico de Madrid Jersey Sale

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *