Camille Cerf et la pression de la minceur : “Je faisais 20 kilos de moins”

La belle Camille Cerf, ex-Miss France 2015, est l’une des anciennes reines de beauté les plus actives et les plus reconnues aujourd’hui. Voguant constamment entre ses différents défilés et ses activités d’animatrice sur la chaîne NRJ12, la jeune femme de 24 ans est sur tous les fronts !

Invitée du Figaro Live, sur le plateau du Buzz TV, le jeudi 24 octobre 2019, Camille Cerf s’est confiée sur son parcours en télé et sur ses nouveaux projets. Elle a également profité de l’occasion pour aborder un sujet délicat dans le monde de la mode : le diktat de la minceur.

Click Here: mens nrl rugby jerseys

Le 13 juin 2019, alors qu’elle défilait pour le lancement de sa collection capsule de lingerie pour Pomm’poire, la jeune femme a présenté un show où toutes les morphologies de femmes étaient représentées : “Le diktat de la perfection m’énerve. La retouche d’une femme ronde dans les magazines m’agace autant que celle d’une fille mince. On ne montre plus la réalité aujourd’hui. C’est gênant car des jeunes filles grandissent avec cette image déformée de la femme“, a tenu à expliquer Camille Cerf.

À la question de savoir si elle, en tant que mannequin, a déjà subi des pressions sur son physique et tout particulièrement son poids, Camille Cerf répond sans filtre : “J’ai commencé le mannequinat à 15 ans. À l’époque, j’étais déjà très mince, je faisais 20 kilos de moins qu’aujourd’hui et on me demandait encore de maigrir. C’était très compliqué“, a-t-elle confirmé avant d’évoquer son règne en tant que Miss France “Quand j’ai été Miss France, j’ai découvert mon corps retouché dans un magazine. C’est vexant et blessant. On se dit qu’on n’est pas assez bien pour eux et ça créé des complexes“, a-t-elle avoué.

Les retouches, parlons-en ! Aujourd’hui il se fait rare de voir des shootings photo 100% naturels dans les magazines. Certaines stars, à l’image de Scarlett Johansson et Kate Winslet pour Vanity Fair USA ont pourtant osé franchir ce cap. Camille Cerf, quant à elle, aborde le sujet à tâtons : “Je refuse les retouches pour ma marque oui. En revanche, je ne peux pas complètement imposer mes volontés aux magazines. Mais je demande toujours à voir les photos avant la publication et si elles sont trop retouchées, je refuse”, a-t-elle affirmé.

Dans une interview accordée à Purepeople.com le 5 septembre 2019, l’ex-Miss France était revenue sur ces retouches dont elle fait souvent l’objet, au détriment de l’image naturelle de la femme : “Aujourd’hui avec les réseaux sociaux on envoie une image tellement déformée de nous-même, trop lisse. Même avec Miss France, souvent on retouchait les photos, pas trop, mais on lissait la peau et on cachait un peu la cellulite.

Un diktat de la minceur que Camille Cerf essaie de briser peu à peu, en montrant elle-même l’exemple. Celui d’une femme naturelle, avec ses formes et ses petits défauts.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *