4 mariages pour une lune de miel : Qui est Élodie Villemus, la nouvelle recrue ?

Dès ce lundi 2 septembre, 4 mariages pour une lune de miel fait son retour avec des épisodes inédits sur TF1. Durant l’été, le programme s’est refait une beauté et a accueilli Élodie Villemus. La jeune femme, wedding planner de profession, jouera un rôle non négligeable dans cette nouvelle formule ! Pour Purepeople.com, elle se confie.

Quel est votre parcours professionnel ?
J’ai fait des études de BTS commerce international. A la suite de ces études, j’ai travaillé pour des entreprises dans la musique de relaxation. Je suis rentrée en tant qu’assistante commerciale et j’ai fini directrice commerciale. J’y suis restée sept ans et j’ai eu envie de voir d’autres horizons. Et surtout je me sentais apte à être chef d’entreprise donc j’ai créé mon agence d’organisation de mariage. J’avais très envie d’être en contact avec les particuliers et le thème du mariage s’est présenté comme étant une évidence. Je me suis lancée dans cette folle aventure il y a onze ans et la société Label’ Emotion a été lancée.

Click Here: FIJI Rugby Shop

Quel est votre rôle dans l’émission ?
Il y a un rôle qui est double. Je visionne tous les mariages, j’analyse puis je donne mon opinion. Et je les note. Il y a eu un vrai impact car mes notes comptent pour moitié. La deuxième partie c’est d’amener du fair-play et de l’équité, faire en sorte que le meilleur mariage sorte vainqueur.

Qu’est-ce qui vous étonne le plus dans les mariages que vous avez vus dans l’émission ?
Je crois que c’est cette faculté à s’éparpiller un petit peu et à mélanger plusieurs styles. Je dirais que c’est le manque de cohérence, très importante pour moi, qui constitue un petit fil conducteur annoncé dès la réception des faire-part et que l’on doit retrouver dans la robe de mariée, dans la décoration et toutes les étapes-clés de l’organisation. J’aimerais arriver à apporter un peu plus de maîtrise sur ce point.

Vous êtes wedding planner, avez-vous déjà organisé les mariages de personnalités ?
Cette question revient souvent… Que ce soit le cas, ou pas, je n’ai pas le droit de le dire. En fait, on a des clauses de confidentialité dans nos contrats. Mais je peux dire que je n’ai pas fait Sophie Turner (rires) ! Moi je suis plutôt sur une clientèle d’avocats, notaires, chirurgiens et de sportifs de haut niveau.

Quel est le mariage le plus fou que vous ayez organisé ?
C’est compliqué de répondre à cette question, il n’y a pas vraiment de folie. On a pas mal d’étrangers qui viennent nous solliciter pour un mariage à la française avec ce côté chic, raffiné. Et cet art de vivre à la française, c’est un peu la folie du beau. Mais je n’ai pas eu de demande pour sauter en parachute ou ce genre de choses. Là où c’est fort et assez fou, c’est sur le côté émotion. Certains mariés nous transportent.

Quels sont pour vous les trois plus gros faux-pas dans un mariage ?
J’ai pour habitude de dire qu’un mariage réussi, c’est avant tout se connaître, savoir ce que l’on veut pour pouvoir mettre le budget en face. Il faut que l’ensemble soit cohérent. Après, plus concrètement, lorsqu’on parle d’un mariage, événement unique dans une vie, aller choisir des ballons, de la vaisselle jetable, c’est céder à la facilité je pense. J’aime aller puiser dans la créativité des futurs mariés.

On dit que vous êtes la Cristina Cordula du mariage, que pensez-vous de cette comparaison ?
Aujourd’hui, elle est la référence dans ce côté mode et relooking. Et j’aspire sincèrement à être cette référence dans ce côté mariage et insuffler certains automatismes aux futures mariées, les “éduquer” sur le monde du mariage avec des associations de matière, des règles-clés à suivre pour l’organisation. J’aimerais arriver à sensibiliser ces gens-là de la même manière que Cristina Cordula l’a fait. Mais chacune a sa particularité.

Combien faut-il débourser pour faire appel à vos services ?
Ça dépend de ce qui est recherché, du budget. Chaque demande est différente… Le temps, la précision des souhaits aussi entrent en jeu. En moyenne il faut compter entre 10 000 et 15 000 euros.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Rendez-vous dès 17h10 du lundi au vendredi sur TF1 afin de suivre 4 mariages pour une lune de miel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *